les mégalithes

De « men », qui signifie « pierre » en breton, et de « hir », c’est-à-dire « dressée », les menhirs sont par définition des pierres dressées, dont il ne reste qu’une dizaine à Trébeurden. Certains furent abattus et réemployés, d’autres furent détruits par le père Maunoir, grand prédicateur du XVIIè siècle.

Menhir de Toeno

Avec une hauteur de 2 m, il est au bord de l’estran et à marée haute il est entouré d’eau.

Menhir de Run ar Gam

La partie supérieure a été arrondie. Il fait environ 3 m de hauteur pour une largeur de 2 m. Son épaisseur est de 40 cm.

Menhir de Milin ar Lan

Cette pierre de 1 m de large dépasse de 1,50 m du talus. Sa hauteur totale à environ 3 m. Il est orienté est/ouest.

Menhir de Véades

Ce menhir dénommé « La Bonne Femme » a une hauteur de 5 m pour 1,50 m de largeur. La partie supérieure de cette pierre présente une forme inhabituelle résultant de l’érosion avec peut-être une intervention humaine. Un deuxième menhir gît, renversé au sol, d’une hauteur de 4 m pour 1,50 m de largeur. Les deux menhirs sont orientés est/ouest.

Menhir de Kerariou

Un petit menhir de 2 m de hauteur pour 1,50 m de largeur. Cette pierre est orientée est/ouest.

Allée couverte et menhir de Prajou-Menhir

L’allée couverte mesure environ 12 m de long et comporte deux parties distinctes et mesure 9,50 m de long pour 2 m de large. Le menhir est situé à 14 m de l’entrée de l’allée, sa hauteur totale est de 2,20 m dont 0,80 enfoncé dans le sol. [menhir.jpeg]

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×