Le projet de nouveau centre nautique, pour une école de voile du XXIéme siècle

Le stationnement et l’accès à la mer préservés

Lors du conseil municipal du 13/12/2019, monsieur le Maire a présenté à l’Assemblée l’avant projet détaillé de construction d’un centre nautique , préparé par le bureau d’études SABA. Le projet de travaux, concerté avec les représentants de l’école de voile et de la fédération française de voile consiste à créer un bâtiment neuf sur la parcelle cadastrée section AK n° 599 située le long de la digue de Tresmeur. La construction (813 m2 comporte deux niveaux avec une aire de stationnement pour les bateaux, accueille des locaux administratifs et sociaux, à usage du personnel, des vestiaires pour les utilisateurs, un hangar à bateaux, une salle de cours et de formation, une salle à destination des scolaires (jardin des mers) et une salle de réunion. L’enveloppe financière estimative s’élève à 1 190 000 € HT hors frais annexes, tels que les éventuelles options, les reprises de réseaux, les frais divers…). L’Assemblée a d’adopté l’Avant-Projet Détaillé et son enveloppe financière et a autorisé le maire à déposer la demande de permis de construire, ainsi que les demandes de subventions.

Cette décision du conseil municipal marque une étape dans un long processus de réflexion, de concertation et conception partagée de la région à notre commune, y compris avec les associations concernées.

Commencée au mandat précédent, la réflexion de la région, du département pour le nautisme s’est organisée avec le plan Nautisme en Bretagne, il est décliné sur le territoire avec Lannion Trégor Communauté. Pour Trébeurden, le CAP plongée et l’école de voile étaient dans le périmètre d’étude avec des objectifs d’amélioration des offres, des locaux avec la nécessité de trouver des solutions adaptées pour l’hébergements des clients du nautisme. Ainsi le CAP s’est développé pour la formation professionnelle notamment dans le Pôle phœnix. Il a bénéficié de l’extension des locaux communaux sur le port en 2019.

Pour l’hébergement, LTC et la commune ont acquis la certitude que le Centre Philipe Joppé pouvait être une solution idéalement placée pour les clients du nautisme, mais aussi pour les touristes en recherche d’une expérience de séjour différent. La conviction est née d’une étude auprès de professionnels de l’hébergement, de « l’ Union Nationale des Associations de Tourisme à but non lucratif », avec le soutien du « Pôle Ingénierie et Développement Touristique Côtes d’Armor Destination » et de l’expression des besoins actuels et projetés des associations concernées. C’est pourquoi nous avons obtenu, de « l’Etablissement Public Foncier de Bretagne », un portage qui nous donnera le temps de parachever le montage juridique et financier de l’opération avec une prise de risque maîtrisée pour la commune.

Les locaux de l’école de voile, malgré plusieurs tranches de travaux d’amélioration, n’étaient pas adaptés à la pratique d’un centre nautique. La nécessité de traverser la route pour les bateaux et pour les jeunes stagiaires n’était pas optimum. La perspective d’aménagement de la zone 1AUc (future zone d’aménagement pavillonnaire) tout autour du terrain communal de l’EVT poussait à réfléchir pour rapprocher l’école de voile de l’eau et concentrer un habitat bien intégré en retrait de la côte.

Ce nouveau centre nautique prend sa place dans le programme Tresmeur/Port pour un « jardin balnéaire » (exposition détaillée dans le hall de la mairie), qui vise à redynamiser le secteur au-delà du cœur de saison, à mettre en valeur la nature, à paysager les aménagements. Ainsi, ce centre nautique entre en synergie avec son environnement : la nouvelle digue, la rénovation du centre Philippe Joppé, la perspective d’investissements privés dans des résidences de tourisme, un PLU qui impose, pour les nouvelles constructions, des surfaces commerciales ou de services en rez de rue, dans la section la plus urbaine. A l’aune des investissements de la Bretagne pour le nautisme, fière de son attractivité touristique croissante, Trébeurden, station touristique, valorise ses atouts nautiques.

En 2018, les discussions pour placer le futur centre nautique ont commencé entre la commune et les représentants de l’école de voile. La commune proposait de regrouper le nautisme vers la zone portuaire. L’EVT privilégiait la vue sur le plan d’eau. Tous les arguments ont été pesés, ensemble, un à un, et la commune a décidé de retenir l’implantation sur le terrain communal face à l’EVT actuelle.

La question des places de parking, à maintenir sur la zone, a été étudiée avec le cabinet URBICUS en charge du programme « Tresmeur-port », l’architecte, et le service urbanisme de la commune. Des places de parking seront déplacées, vers les chandelles (avec un accord de principe des propriétaires), le long du centre nautique pour des arrêts minute et en épi le long de la zone de retournement (avec une convention à élaborer avec les propriétaires pour les parties non communales), ainsi on peut estimer constant l’offre de stationnement sur ce site à deux ou trois places près, sachant que pour l’ensemble de la zone Tresmeur Port aucune place de parking ne sera supprimée. Tous les bateaux listés par l’EVT ont été positionnés à l’échelle sur les plans. En débordement, des bateaux ou remorques du centre nautique pourront être accueillis dans une zone réservée aux services techniques de la commune. De même la zone aménagée pour les gréements sera disponible l’hiver pour du stockage.

Les représentants de l’école de voile, les services techniques, les élus, ont ensuite rédigé en commun un cahier des charges précis afin de lancer l’appel d’offre à destination des cabinets d’architectes.

Le cabinet SABA de St Brieuc, d’une expérience reconnue pour les centres nautiques et les économies d’énergie a été choisi par la commission d’appel d’offres.

Nombre de réunions se sont succédées avec les représentants de l’EVT, y compris une visite sur site avec les architectes, pour orienter et valider chaque étape de conception, l’Avant-Projet Sommaire et l’Avant-Projet Détaillé ont ainsi été validés par tous les membres du groupe de travail avant la présentation au vote du conseil municipal.

Le président du Comité départemental « Nautisme en Bretagne » avec le soutien du Conseil Régional de Bretagne, le président et le directeur du centre départemental de voile, ont participé à l’élaboration du cahier des charges et à la conception, ils se réjouissent de la conduite de ce projet pour Trébeurden et continueront de le soutenir jusqu’à son aboutissement.

Prochaines étapes :

  • Dépôt de demande de permis de construire janvier 2020
  • Demandes de subventions début 2020
  • Appel d’offre printemps 2020
  • Début de travaux automne 2020
  • Livraison fin 2021, début 2022.

NB : comme précisé depuis le début de ce projet, le fonctionnement de l’EVT sera préservé jusqu’au déménagement dans le centre nautique.