Etude pour le développement du commerce

Décembre 2019

Un atelier participatif sur le développement commercial et l’aménagement urbain du quartier de Crec’H Hery se déroulera le :

Lundi 9 décembre à 18h à la Mairie de Trébeurden

 

Juin 2019

Le développement économique au cœur des préoccupations de la municipalité.

La municipalité de Trébeurden mène une politique publique pour favoriser ou mettre en œuvre la plus grande qualité de l’animation urbaine et créer un nouvel aménagement et l’embellissement de la cité. Ces mesures doivent être à même de (re)donner confiance aux intervenants privés qui font la force économique d’une ville. Cette politique est inscrite dans le PLU adopté en mars 2017, notamment dans le PADD (Plan d’aménagement et de développement durable), le règlement et les OAP (orientations d’aménagement et de programmation).

L’adoption du PLU a permis la création d’un environnement réglementaire stabilisé pour les intervenants sur Trébeurden, qu’ils soient des particuliers ou des entreprises qui font la force économique de la commune. Mais outre le PLU, la municipalité mène donc des actions propres à redonner à Trébeurden toute sa qualité et son dynamisme, qu’ils s’agissent notamment de nouveaux aménagements ou d’actions menées vis-à-vis et avec les commerçants et artisans. C’est le cas des démarches coordonnées sur le Centre-bourg, Crec’h Hery, Tresmeur-Port, ainsi que Goas Treiz.

La commune a souhaité, pour garantir son développement ou le soutenir, le partenariat d’institutions importantes. Elle a donc recherché des partenaires dont le soutien financier est acquis ou en cours de demande : l’Etablissement Public Foncier de Bretagne soutien la commune dans son projet Centre-bourg et
dans la création des bonnes conditions pour la création de logements (dans les deux secteurs TrovernBihan Centre-bourg et Poulicia-Gavel). La commune a déposé une demande de soutien, toujours pour le Centre-bourg, dans le cadre de l’appel à projet de la région Bretagne. Par ailleurs, les autres projets sont
soutenus par des subventions d’autre partenaires, notamment LTC ou le contrat de territoire.

1 – Le PLU, cadre de la politique municipale

Le PLU a permis de traiter aussi bien des commerces que des activités artisanales, nombreuses à Trébeurden, en vue d’établir la règle commune et de favoriser le développement de ces activités. Par exemple, les hôtels ont été préservés et ne peuvent plus changer de destination, en effet, l’offre hôtelière est un critère important pour le classement touristique de notre station.

Dans chacun des pôles du Centre-bourg, de Crec’h Hery et de Tresmeur-Port, des périmètres commerciaux sont définis pour favoriser la concentration des commerces, y compris au bourg en intégrant le supermarché qui doit être une « locomotive » pour les autres commerces de Trébeurden. « Pour Crec’h Hery: il s’agit de renforcer le principal pôle commercial de Trébeurden qui comprend le marché hebdomadaire ».

De plus, le PLU prévoit la création obligatoire de surfaces économiques à Tresmeur dans chaque nouvelle construction ou extension de bâtiment. Ainsi, chacune des opérations Potinière, villa Milliau et zone 1AU autour de l’actuelle école de voile comprendra des surfaces nouvelles de commerces ou autres activités, « sur l’axe majeur touristique rue de Trozoul entre la Potinière et l’école de voile ».

2 – La nouvelle zone artisanale, bien prévue au nouveau SCOT en préparation à LTC

Pour poursuivre son développement économique, le Trégor a besoin de compléter et de faire évoluer les conditions d’accueil des activités et certains équipements-clefs. Les documents d’urbanisme locaux prennent les dispositions pour valoriser les espaces d’activités anciens, par densification et/ou par extension, identifiés sur le document graphique n°9, en prévoyant pour chacun d’eux les conditions appropriées pour :
▪ favoriser leur densification par l’accueil de nouvelles entreprises
▪ faciliter l’évolution des bâtiments existants
▪ favoriser la mise en œuvre de projets de renouvellement urbain

Les extensions doivent respecter les limites foncières. Ainsi, la nouvelle zone artisanale est inscrite au PLU de 2017, confirmée dans le SCOT de l’agglomération actuellement en cours de révision. Avec 5ha d’extensions la zone actuelle serait doublée. Sa localisation est « idéalement située entre les routes de Lannion et de Pleumeur-Bodou”.

3- L’étude est lancée sur la vie commerciale à Trébeurden avec un focus particulier pour Crec’h Héry, des conclusions à la fin de l’année sur :

Les conditions du maintien et du développement des commerces

Il n’y a pas de commerce sans clients qu’ils soient Trébeurdinais ou de passage. Tous les projets réalisés et en cours (Ecoquartier, Entrée de Goaz Treiz, Tresmeur-port, voierie, réseaux et parkings, liaisons douces, maison de santé, programme Centre bourg, les services périscolaires, l’animation culturelle…)
concourent aux mêmes objectifs et mêmes ambitions, de confortement de la population permanente et touristique.

L’offre et l’accessibilité des biens et services, leurs positionnements dans la commune, et leurs attractivités et leurs pertinences par rapport aux offres des communes voisines sont des déterminants pour relocaliser la consommation. C’est pourquoi l’étude doit fournir un diagnostic commercial prospectif complet.

Analyse de la demande, du potentiel commercial

Analyse géographique et territoriale , données socio-économiques et démographiques, dynamique résidentielle, dimension touristique et saisonnière, fonction des 3 pôles de la commune, usages , clientèles, renouvellement : Logements et cellules commerciales, zones de chalandise piétonne et automobile.

Analyse de l’offre commerciale, artisanale, d’équipements publics et de services

Relevé des locaux et de leur état, état de la concurrence, état du commerce (fréquentation, animation, surfaces, loyers, propriétés et baux, chiffres d’affaire, fluctuation saisonnière, attentes de la clientèle), porteurs de projets identifiés commerces et entreprises, besoins d’accompagnement. Analyse de l’offre : densité, diversité, marchés et commerces non sédentaires, commerces saisonniers, sur et sous-représentation d’activités, animations, offres combinées, positionnement, activités à compléter ou déplacer, locaux vacants, synergie entre les 3 pôles.

Environnement commercial

Dispositions du PLU et PLUI, fiscalité, fonctionnalité (voierie, accessibilité, signalétique, espaces publics, sentiers, terrasses), stationnement des particuliers et des livreurs. Qualité de vie (propreté, sécurité, éclairage).

Diagnostic prospectif

Adéquation de l’offre actuelle et de la demande (saisonnière, évènementielle), lacunes et attentes, activité à installer par secteur, par cible de clientèle, évolution de la demande. Prospective avec Tresmeur Port, Centre Bourg ainsi qu’une proposition d’aménagement pour Crec’h Héry.

Plan de marchandisage global avec un focus sur Crec‘h Hery

Evolution de la commercialité, parcours marchands, adéquation offres/demandes, activités à préserver et à
installer, proposition de locaux à maîtriser, à faire muter ou à requalifier, plan de marchandisage global.

Exemples d’actions potentiellement à entreprendre par la municipalité

Evolution des documents d’urbanisme et périmètres commerciaux de protection, amélioration de l’environnement commercial (stationnement, terrasses, liaisons douces..), desserte des transports, lieux d’activité pour l’économie social et solidaire, espaces de coworking, accompagnement des projets des commerçants,
(ex : portage fonciers le temps du lancement), maîtrise foncière (acquisition, rénovation, avec les acteurs régionaux), recherche et accueil des porteurs de projets, encadrement des projets individuels et des programmes immobiliers…

Des propositions d’outils d’animations commerciales et de services auprès des commerçants

Définir un marketing territorial avec une identité de Trébeurden à bien positionner sur la destination « Côte de granit rose », ajouts de signalétique, d’enseignes, de parcours de consommation, animations concertées entre commerces sédentaires et non-sédentaire, actions de fidélisation des clients soutenues par la commune, animations dans espaces publics et des locaux commerciaux (terrasses, marché, brocantes, ateliers cuisine, artisanat, kiosques, food truck…), organisation de services (prise de commandes, livraisons, WiFi, dépôt de relève de commande, drive piéton, …) mise en synergie des 3 pôles commerciaux, stratégie concertée sur l’exploitation de réseaux sociaux, actions de maintien de l’activité commerciale hors saison, réponses aux nouvelles attentes (circuits courts, traçabilité des produits, e-commerce, concept drive, client ayant des besoins particuliers temporaires ou récurrents), réactivation d’un comité
d’animation commercial et/ou association des commerçants.

▪ Les commerçants sont invités à la réunion de lancement de l’étude le vendredi 14 juin à 14h en mairie (vous pouvez vous faire représenter).
▪ Les interviews vont commencer la semaine du 24 au 28 juin 2019.
▪ Un atelier participatif avec un panel d’acteurs économiques sera organisé le jeudi 4 juillet en soirée.

Mai 2019

Une étude lancée pour le développement du commerce à Trébeurden et du quartier de Crec’h Hery

La commune de Trébeurden a lancé un appel d’offre de prestation auprès de cabinets experts dans l’objectif de mieux comprendre et de dynamiser le commerce local. Le cahier des charges de la consultation avait été discuté avec nos commerçants.
Nous attentons de cette étude, un diagnostic et des recommandations pour toute la commune mais avec un focus particulier pour le secteur de Crec’h Hery pour lequel nos attendons aussi des propositions chiffrées pour améliorer les aménagements paysagers fonctionnels.

La candidature de SemBreizh a été retenue. L’équipe est composée de 3 cotraitants et un sous-traitant, chacun expert dans son domaine. SemBreizh est Mandataire, elle assure le pilotage , une partie du diagnostic, la partie chiffrage, la partie réglementaire. Sembreizh est un opérateur régional d’économie mixte. Forte d’une présence de 60 ans.

Son actionnaire majoritaire est la Région Bretagne avec 73,76 % du capital. Sembreizh intervient au service de tous les Bretons, avec les collectivités publiques et les acteurs économiques. Elle accompagne ainsi le développement de la Bretagne, sous l’impulsion du Conseil régional, son premier actionnaire.

  • L’atelier Perroteau, architecte urbaniste, est spécialisé dans les missions de diagnostic, conception et conseil en aménagement urbain en création et en renouvellement. Il propose également des missions d’aide à la décision auprès des collectivités en les accompagnant dans la définition de leurs projets à travers des études prospectives ou en apportant son expertise sur l’établissement de documents réglementaires ou sur des propositions faites par d’autres porteurs de projets. « Fabriquer de l’urbain avec de l’humain », c’est sur ce postulat que repose la philosophie de l’atelier Perroteau.
  • Semaest assurera la partie expertise en commerces. La Semaest est, à l’origine, une Société d’Economie Mixte de la Ville
    de Paris, spécialisée dans la revitalisation du commerce et de l’artisanat de proximité. La Semaest a conçu une véritable philosophie du développement local, baptisée « Nouvelle économie de proximité ».
  • Nord-Sud Ingénierie est concepteur Voirie et Réseaux Divers, basée à Saint Brieuc.

Tout un protocole de consultation et d’enquête auprès des différents acteurs va se dérouler à partir durant 6 mois (interviews, réunions publiques, ateliers participatifs, exposition..).